DANS MON LABORATOIRE

SAPONIFICATION À FROID

Je fabrique des savons selon la méthode de saponification à froid : mélange d’huiles végétales et de beurres végétaux avec de la soude caustique et de l’eau, auquel on peut rajouter une huile pour surgraisser le savon, ou d’autres ingrédients comme de l’argile, du lait, de l’avoine, des micas naturels. Il en naît une réaction chimique, la saponification, qui transforme le mélange en glycérine naturelle et en savon. La soude caustique s’est alors complètement transformée. 

Grâce à cette technique, je peux créé du savon de A à Z. Je sais exactement quels ingrédients j'utilise. De plus, la glycérine naturellement formée et le surgraissage du savon permette de nourrir et d'hydrater la peau naturellement. 

J'utilise cette méthode car en plus d'être écologique elle est aussi économique. 

 

img-20210930-wa0000_edited.jpg
 
screenshot_2021-11-20-10-11-21-878_com.facebook_edited.jpg

DES COSMETIQUES 100% NATURELS...

Lorsque je crée une composition cosmétique, je reste fidèle à mes origines en restant sobre. J'allie des huiles, des beurres ou des huiles essentielles tout en restant simple dans l'élaboration. Je pars du principe que travailler artisanalement, avec toutes les contraintes que cela exige déjà, implique des recettes simples mais efficaces. Notre peau n'a pas besoin de 36 actifs pour aller bien. Pourquoi surcharger la peau, si seulement quelques ingrédients peuvent suffire à sa bonne santé et à son bien-être?

La méthode la plus fréquemment utilisée est l'émulsion. Une méthode qui permet de lier les huiles à l'eau et ainsi, d'abord en chauffant, puis en agitant, transformer le mélange en crème. 

De même, afin de rester au plus proche de mes convictions, je me fournis auprès de producteurs ou revendeurs locaux lorsque cela est possible. 

Mes savons se déclinent sous toutes les formes, que ce soit une Tarte au citron meringuée, un Cupcake aux carottes ou plus commun comme un pain de savon ordinaire. Ils peuvent arborer une multitude de couleurs  avec des colorants naturels ou micas naturels. Leur senteur est aussi très variée : odeur à l’état brut, parfumés aux huiles essentielles ou aux fragrances synthétiques, répondant strictement aux normes IFRA et RIFM, non testées sur les animaux.

ET DEPUIS MAI 2021...

Parce que faire des cosmétiques pour sa famille est une chose, mais en vendre à plus grande échelle implique de se soumettre aux critères émis par les lois. Comme par exemple, avoir un laboratoire dédié uniquement à la création des cosmétiques et savons, des DIP (dossiers d'informations du produit), posséder les fiches techniques des ingrédients (allant de 2 ingrédients jusqu'à 15 parfois), la liste des allergènes, etc. Ceci demande beaucoup de travail et surtout cela a un coût. Faire valider ses recettes, la comptabilité, l'AVS, la LPP, les diverses charges sociales etc. sont des choses qui font parties de la création artisanale de cosmétiques. Suite à la nouvelle ordonnance sur la législation des cosmétiques, toutes mes formulations ont été contrôlées et validées par une toxicologue. 

IMG_20211205_163716_844.jpg